Actualités

25€ l’adhésion : à quoi sert notre argent ?

Question totalement légitime pour le demi millier d’adhérents que nous sommes. Si l’objectif de la Coop sur Mer est de tendre vers le « zéro dépense », on ne peut éviter certains frais inhérents à l’élaboration de notre ambitieux projet. On vous explique tout, en transparence, avec des exemples concrets.


Le groupe de travail Communication doit fournir dépliants, bulletins d’inscription, affiches et une signalétique plus onéreuse (banderoles, « flamme », etc.) au groupe Recrutement.

Particulièrement actif et efficace afin de réduire son impact financier, le groupe Recrutement veille à trouver des lieux de réunions gratuits dans certains restaurants, gratuité également pour nos stands lors de divers salons, forums & foires… Mais il a dû investir dans un vidéoprojecteur et louer de temps en temps une salle pour ses réunions d’information.

Le groupe Informatique, tôt ou tard, ne pourra pas éviter de passer par du développement informatique payant.

Le groupe Local assume la location, l’assurance et la consommation d’électricité de « l’épicerie-laboratoire », traverse des Capucins. Deux réfrigérateurs ont été généreusement offerts par un adhérent mais caisse enregistreuse, coffre et étagères ont été achetés.

Le groupe Activités marchandes fait l’avance pour l’achat des denrées mises en vente dans ce local.

.. Et au groupe Comptabilité la migraine pour gérer tout cela !

Il reste quelques sous ? Le projet d’épicerie laboratoire intermédiaire (60-80m²) nous tend les étals, et devra aussi passer par un financement plus conséquent ! C’est pourquoi nous lancerons prochainement notre campagne de Crowdfunding, afin d’assurer l’indépendance financière de notre projet.

 

Partager cette page :