Évènements

La Coop sur tous les fronts !

Le verbe de la  rubrique « La Coop se bouge ! » devient presque un euphémisme, tellement l’avancée du projet est conséquente à l’approche de cet hiver ! Le titre « La Coop bondit ! » serait presque plus approprié ces temps-ci…

Combien sommes-nous ?

Après une compréhensible léthargie estivale, notre effectif progresse : de 36 nouvelles adhésions en septembre, puis 42 en octobre, nous enregistrons déjà 51 nouveaux adeptes au soir du 19 novembre… et la progression de ce mois-ci est loin d’être bouclée !  En plus des adhésions directes sur stand, les contacts confiés par un public sensibilisé lors du salon Economie Sociale et Solidaire de la MGEN (6 novembre), du Salon des Seniors (les 8 & 9) et lors des Journées du Bien-Être (16, 17 & 18) présentent un fort potentiel. Les mails informatifs, qui leur sont adressés par le groupe Recrutement & Evénements et le groupe Communication, font souvent germer la fibre coopérative et citoyenne qui sommeille en eux. Et cela se traduit ultérieurement par des adhésions en ligne, d’autres lors de nos réunions d’information ou à notre petite épicerie-labo.

Devenir ambassadeur ?

A ce propos, afin d’optimiser le recrutement, dans l’optique d’une assise économiquement viable de 1500 membres minimum pour notre futur supermarché, une formation « Ambassadeurs » va être mise en place. Sur les stands, lors des permanences dans notre local ou encore dans notre sphère personnelle, chaque membre devrait, à terme, être en capacité de promouvoir notre projet de façon claire et conviviale. Ce rôle d’ambassadeur peut  paraitre préalablement intimidant ou fastidieux, mais les étincelles d’enthousiasme jaillissant dans le regard des personnes touchées par notre projet sont très valorisantes ! Dès la première adhésion engrangée sans l’aide d’un membre actif, vous y prenez goût.  Venez essayer, vous aller adorer apporter votre pierre à l’édifice !

Nous avons tous adhéré à ce projet coopératif et participatif

L’épicerie de 80 m² qui nous tend les bras courant décembre nécessitera l’implication de davantage de bénévoles qu’aujourd’hui ! Elle sera encore un point de vente, où on teste les produits et producteurs, où les tarifs ne seront pas complètement représentatifs de ceux que nous pourrons pratiquer dans le futur supermarché.

Elle sera aussi un centre de formation pour tous les adhérents : pour que les 3 heures mensuelles de bénévolat requises dans le supermarché soient une réussite. Aussi, il est indispensable que chacun vienne se former concrètement. Si nous fonctionnons actuellement sur du volontariat spontané, il est dans l’intérêt collectif de venir se familiariser avec les diverses tâches (réception de commandes, étiquetage, mise en rayons, chaîne du froid, hygiène réglementaire, vrac, pesée, caisse, pointage des coopérateurs, information des passants,…). Savoir les maîtriser contribuera à maintenir l’ambiance chaleureuse, tout en pérennisant économiquement notre futur supermarché. Consommer mieux et moins cher, tout en jouissant d’un lieu de vie agréable et humainement riche, ne dépend que de nous !

Le local de 80 m² et l’embauche de notre première salariée constituent une avancée certaine dans la jeune histoire de notre projet, à nous de le transformer en envol !

Encore une petite pensée stimulante pour  nos « travailleurs de l’ombre », notamment les valeureux bénévoles qui retapent le local rue Noyer et protègent ainsi notre trésorerie ! Sans oublier les groupes de travail qui fortifient notre assise juridique, comptable, informatique, financière, organisationnelle,…

 

Partager cette page :