Actus

Une réunion extraordinaire… ment prolifique pour la Coop sur Mer !

Le 8 février 2020, une étape majeure de notre projet commun a été dévoilée à l’Escale Louvois à 180 adhérents et intéressés.
Après trois années de travail et d’expérimentation en épicerie-labo, La Coop sur mer passe en coopérative !

Une autre bonne nouvelle attendait les participants : un local de 1000 m2 pour notre futur supermarché coopératif a été trouvé !
Avec l’appui d’un diaporama clair et concis, la présidente, la secrétaire et la trésorière de l’association « Les amis de la Coop sur Mer » ont rappelé la philosophie de notre projet et ses origines, le Park Slope Food Coop à Brooklyn  en 1973 et La Louve à Paris en 2016. Elles ont résumé le cheminement de nos bénévoles actifs et mis fin au suspense insoutenable de sa future localisation dans Toulon : 1000 m² de bâti sur 3000 m² de terrain à la sortie est de Toulon !
Après avoir répondu à une flopée de questions pertinentes, on est passé au nerf de la guerre : le financement !
La Coop sur mer devient une Société coopérative par Actions simplifiées (SAS). Nettement plus sérieuse que la série de romans policiers homonymes, notre SAS constitue l’ossature financière et administrative du supermarché coopératif et participatif.
Tout un chacun peut devenir coopérateur en souscrivant un minimum de 10 parts sociales de 10€ (ou 1 part  pour les personnes bénéficiant des minima sociaux et  les étudiants boursiers les plus précaires).
Ces 100€ investis au capital, payables en 4 fois si nécessaire et récupérables sous conditions en cas de départ du coopérateur, seront rapidement amortis par nos achats grâce aux réductions de prix pouvant atteindre 40% selon les produits.
Cette projection n’est pas un doux rêve, la Louve, puis Superquinquin (Lille), Scopeli (Nantes) et la Cagette (Montpellier) peuvent en attester !
En devenant coopérateur, chacun devra participer à la vie du supermarché, 3h de bénévolat par mois qui permettront d’assurer 80% des tâches de fonctionnement en coordination avec 4 salariés.
Mais aussi prendre part aux décisions de son supermarché, une voix quelque soit le nombre de parts souscrites, et bien sûr faire toutes ses courses !
Enfin d’autres manières de soutenir le démarrage de la coopérative ont été présentées :
parts B (défiscalisées), parts C (investissement rémunéré), dons, prêt participatif. D’ailleurs, face à une assistance de plus en plus captivée, l’intervention de notre expert-comptable, apportant une légitimité extérieure pour cet appel de fonds, a été déterminante.
Outre 14 nouvelles adhésions et les ré-adhésions, nous sommes 152 coopérateurs,  et plus de 600€ en don on été effectué sur place. En ajoutant les promesses effectuées par lettres d’intention (prêt participatif, parts sociales et dons), pas moins de  55 000€ ont été avancés pour notre projet collectif de distribution alternative. Nous sommes à 70 % de notre objectif !
A noter, qu’avec le passage en SAS, l’activité de l’association Les amis de La Coop sur Mer ne s’arrête pas et l’adhésion reste utile jusqu’à l’ouverture effective du supermarché.  Néanmoins, le coût de l’adhésion a été minoré (10€ ou 5€ pour les minima sociaux).
Ce 8 février 2020 restera une date fondamentale dans l’historique de la Coop sur Mer. Et ce n’est qu’un début !
Pour bien comprendre l’éventail des possibilités qui s’offrent à vous, vos amis, familles pour participer à notre appel de fonds…, toutes les informations sont ICI
Partager cette page :