Actualités

Vie du groupe approvisionnement : Jacqueline chez un producteur

Lors de ma première réunion comme membre actif au sein du groupe approvisionnement, nous étions une quinzaine. Dominique Tardy la présidente de la Coop sur Mer, nous a exposé les objectifs de la Coop : répondre aux envies de tous en favorisant la proximité, le goût, la juste rémunération, la qualité, et a rappelé qu’on ne peut pas s’approvisionner uniquement chez des producteurs bio. Le but est de permettre à chacun d’améliorer son alimentation, selon ses besoins et ses convictions, quels que soient ses moyens
.

De la place pour tous

On se sent écoutés, la confiance s’installe naturellement. J’ai vraiment apprécié ce moment d’échange et de partage avec un objectif commun :  faire avancer la Coop. Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice, sans compétences spécifiques et surtout selon le temps qu’il souhaite y consacrer.

Le référencement des fruits et légumes

Depuis janvier 2017, le groupe Approvisionnement a contacté beaucoup de producteurs varois bio ou en agriculture raisonnée. Il a contacté également Agribiovar, qui rassemble de nombreux agriculteurs varois en Bio uniquement.
Pour les fruits et légumes, la tâche est rude, car les producteurs écoulent déjà leur marchandise en circuit court. Ils n’ont pas forcément besoin de nous.

Mohamed, producteur de légumes à la Moutonne

Ce matin, nous partons à la rencontre de Mohamed Messaoui, producteur de légumes à la Moutonne. Je le connais depuis plusieurs années. J’ai donc proposé au groupe approvisionnement de le rencontrer. Ambiance chaleureuse, malgré le froid matinal, et accueil avec un thé à la menthe. Nous découvrons la production de ce passionné.

Son exploitation est en agriculture raisonnée : ses légumes sont cultivés sans aucun traitement, à part du fumier de cheval. En nous promenant, nous découvrons poireaux, fenouils, navets… pousser paisiblement au milieu de l’herbe. Nous repérons aussi des ruches, avec des abeilles vivaces, sans pesticides pour les déranger.

Emballés par son savoir-faire, sa gentillesse et ses prix, les légumes de Mohamed vont rejoindre nos étals. Vous les avez sans doute déjà achetés lors de vos récentes visites à l’épicerie.
Peut-être même avez-vous profité des renoncules et des anémones pour un joli bouquet de fin de semaine..?

Partager cette page :